mardi 10 mars 2009

THAILANDE 2






Aujourd'hui, nous poursuivons notre voyage en Thaïlande.

Nous avons bien dormi (quoi que pas assez), et nous embarquons dans ce mini-bus tout confort (qui nous servira à compléter nos nuits) qui nous attend déjà en bas de l'hôtel. Prise de contact avec le reste du groupe. Nous avons de la chance, nous ne serons que 8, la guide et le chauffeur.
Les autres personnes sont des gens qui viennent comme nous du Sud (St Raphaël dans le Var et Cannes, sur la Côte). Un couple d'une cinquantaine d'année, adorables, et un couple un peu plus jeunes que nous avec un garçonnet de 8 ans.
Notre fille et lui donneront l'ambiance tout au long du séjour. Et puis les enfants sont rois là bas, ils sont extrêmement bien acceptés, intégrés de partout.
Notre première destination est le marché flottant, pas très loin de Bangkok. Sur ce marché, j'ai lu des avis partagés, entre ceux qui disent que c'est un attrape touristes et ceux qui en reviennent enchantés.
J'ai ma propre opinion : très joli, très agréable même si il y avait beaucoup de monde et effectivement beaucoup de touristes. Nous y avons accédé par pirogue, comme tout le monde. Sur les rives, des maison flottantes sont surprenantes, belles. Les enfants se postent sur le seuil pour nous saluer de la main et sourire à nos appareils. Ce doit être leur passe temps favoris!
Nous arrivons au coeur du marché et là, explosion de couleurs, de cris, d'odeurs, car tout se vend ici. Ca cuisine sur les pirogues pour le plus grand plaisirs des personnes assises sur les rives, assiettes sur les genoux.
On nous débarque en nous donnant rendez vous dans 1h.
Nous sommes lâchés. A nous de découvrir.. et nous découvrons! les mets, les fruits, les épices, les habitudes, les sourires (encore)...le ramboutan, le mangoustan : fruits délicieux ressemblant un peu au lychees en plus gros.... on s'en gave!
J'ai adoré ce concept de marché. En plus nous y étions relativement tôt, heure à laquelle les thaïlandais déjeunent, salé comme sucré... On aurait tout acheté, tout goûté même à cette heure si et avec notre estomac d'européen. Le fait d'être en petit groupe nous permet d'être décalés et plus réactifs pour les départs et les arrivés que tous ces grand bus.

Il était temps de remonter dans le minibus, notre périple ne faisait que commencer et nous avions encore beaucoup de KM à parcourir pour arriver au Triangle d'Or

Aujourd'hui, avec le recul, en me remémorant cette journée, je me dis que j'ai laissé passer des photos fantastiques.

Donc, voilà quelques photos de ce marché et puis d'autres des ruines de Sukhothai (Merci Alain pour les avoir re-situées).

Aucun commentaire: