mercredi 13 mai 2009

Triporteurs



En Italie, il y a des clichés à côté desquels on ne peut pas passer. La Vespa, bien sûre, mais aussi le triporteur!
Chez nous, dans le Sud Est, ce genre de véhicule est relativement courant (peut être la proximité immédiate de l'Italie), mais là bas il est plus que courant. On en trouve de partout et ils servent à tout, dans tous les états. Ils sont véhicules simples et pratiques avec la grande plate forme arrière, transports d'animaux, étal de marché (on y a acheté des fèves), rutilants ou pourris qu'importe.... ils ont 3 roues et font un drôle de boucan quand ils roulent.
Pour peu que le conducteur soit grand, il semble ridiculement courbé sur son volant, étriqué, à la limite de l'in-confort, mais c'est leur patrimoine national, on ne dira rien.
Juste admirer l'équilibre précaire de ce drôle de moyen de locomotion!

Bonne journée

6 commentaires:

Claudio a dit…

La photo est très belle.
Il existe aussi la version guidon. Dans mon sud, on l'appelle "ape" c-est-à-dire abeille.
Je me souviens de mes vacances d'enfant : le premier jour, mon oncle, agriculteur arrivait, sa femme et un gamin dans la cabine, deux autres mômes derrière et la remorque débordant de pastèques. Il déchargeait. Nous stockions sous l'escalier et nous en avions pour le moi.

barbara a dit…

Oui, c'est aussi ça! Tu fais bien de raconter.
Pour nous l'Italie, c'est presque là tu sais... mais pour ceux qui viennent de plus au nord, je pense que tout ça est dépaysant!
J'aurais aimé être là à votre arrivée, et prendre une belle photo en noir et blanc! Je suis sûre que ça valait le coup!
En Thailande ce sont les deux roues qui étaient aussi chargés que ça. Courant de voir 4 personnes dessus. Tu me diras ils sont petits et minces mais quand même!

Marie des petites choses a dit…

Quand même, je n'aurais que moyennement confiance !

Anonyme a dit…

Doume dit : ah ces italiens alors !!!!
;-)

herbert a dit…

Bonjour, Barbara.

Des triporteurs qui n'ont pas l'air se s'aimer...Belle idée ...
Et puis, les triporteurs me rappelent un film qui m'a fait tant rire, dans ma jeunesse : " le triporteur", avec Darry Cowl ( je ne suis pas sûr de l'orthographe ).

Cela dit, je te visite souvent, sans laisser de commentaire.
Je suis sensible, évidemmenet, à ce thème sur l'enfant, que tu traites à ta manière et fort bien.

Et je ne peux m'empêcher de penser à ta petite fille...qui finit par grandir...Tant pis si je ne dois pas en parler.

Bonne soirée.

Je t'embrasse.

barbara a dit…

Merci Herbert pour ton passage et ce gentil commentaire!
Je te fais un gros bisous moi aussi!