jeudi 24 septembre 2009

BARI


Dans Les Pouilles, Italie du Sud. Une petite dame comme on peut croiser en flânant dans ces jolis villages si pittoresques. Pas qu'ils soient beaux particulièrement, mais on y sent le sud, le vrai, la douceur de vivre et de se laisser vivre, de la vie dans les rues, dans les voix fortes qui raisonnent dans ces ruelles étroites où l'on risque sa vie à chaque pas à cause des scooters fous lancés à toute allure, conduits par des jeunots torse-nu, mort de rire!
Lorsque j'ai regardé sur le net, avant de partir, un résumé de cette ville, beaucoup disaient qu'il n'y avait rien à voir.
Je pense qu'ils n'ont pas su voir...

6 commentaires:

Marie a dit…

Elle semble d'une autre époque... :-)

barbara a dit…

D'un temps que seuls les gens qui ont connu le jeudi comme jour de repos, connaissent...

Claudio a dit…

Mais... comment as-tu fait pour prendre ma grand-mère en photo ? Elle est morte depuis si longtemps...

Marie a dit…

:-)

Françoise a dit…

Encore une très jolie photo, Barbara ;-)

véro a dit…

ce n'est pas ma grand-mère mais mon arrière grand-mère tout craché, qui se prénomait...Florence. bises.