vendredi 11 septembre 2009

BON WEEK END


Pour finir la semaine, toujours à Venise, je vous propose cette photo. Version couleurs.. le noir et blanc lui va aussi bien.
J'aime bien la vue par dessus son épaule, ce qui fait que l'on s'implique directement dans la photo, dans son travail...
Mieux aurait été que l'on aperçoive son dessin, mais je n'ai pas osé.
En fait, je ne l'avais pas vu mais j'ai vu ma fille s'arrêter et photographier quelque chose avec son compact.
J'ai souri... elle commence à avoir l'oeil, du moins, à avoir le même oeil que moi et ça me plaît.
Pareil, je l'ai vu s'arrêter devant une mendiante, se poster de loin et viser.
Sa photo est la même que la mienne, à peu près le même cadrage. Nous avons sorti l'appareil en même temps, il n'y a pas de plagiat, juste une enfant de 12 ans qui ouvre son esprit.
Mais cette photo, je ne vous la présenterai pas même si elle me plaît car je ne suis pas certaine que la répétition de ce genre de photo vous plaise ici.
L'Origami n'ayant pas été commenté, je m'abstiendrai de vous présenter à l'avenir mes photos des gens de la rue.

Sur ce, je vous souhaite un bon week end.
Espérant retrouver tout le monde, même si le thème est PERSONNE!

5 commentaires:

Godnat a dit…

Moi j'aime les photos des gens dans la rue, et les portraits volés. Je n'ai pas vu passer l'origami dans mes flux ni même dans ma liste de blogs qui se met à jour à chaque nouveau billet. Peut-être parce qu'il y a eu 2 billets le même jour ? Si tu n'en avais pas parlé, je ne serai même pas descendue plus bas dans ton blog, mais là je ne comprenais pas de quoi tu parlais.
J'aime bien la photo, et ton commentaire et le titre que tu lui donné. Et j'aime bien aussi celle de l'artiste et le cadrage qui nous donne la vue de ce qu'elle va croquer, et l'oiseau en contre-point.
Ne nous prive pas des photos que tu aimes bien !

françoise a dit…

j'aimerai voir le résultat de son regard .

barbara a dit…

Merci Godnat. Merci de me conforter dans ce choix de prendre les gens de la rue, dans leur univers, leur vie. Pour certains, ça peut paraître comme du voyeurisme, loin de moi cette idée malsaine.
Mais pour moi, il faut que la personne me touche ou qu'il y ai une lumière, une ambiance et c'est pas à tous les cas.
Françoise (Finette?), le résultat, nous ne le verrons jamais. A nous de l'imaginer.

Godnat a dit…

A voir pour ses formidables portraits, volés ou non, et scènes de rue : http://charles02.skynetblogs.be/

LP a dit…

Il en faudrait des lignes sur ce sujet, délicat dirais-je.
Même les plus grands photographes se posent cette question "je publie ou non" et si oui, comment, à quelle condition? (Quelques éléments de réponse dans l'exellent livre que tu as acheté...)
Mais ta Note d'aujourd'hui montre que l'on peut simplifier les choses (de dos, de loin, le floue...)quand il n'est pas possible d'avoir un contact comme ta superbe photo du monsieur à l'oiseau.
Bon we à toi, les "gens" (j'ai toute une série de dizaines de clichés non publiée que j'ai nommée ainsi sur ma phototèque et c'est tout sauf péjoratif) donc je disais les gens, il y a de quoi faire à Cannes! Bises.