mercredi 16 septembre 2009

Defifoto.... Suite mais pas fin!

J'ai lu et relu vos commentaires ici ou la-bas et j'ai été très touchée par vos marques d'affection, de déception, bref, d'interêt sur le sujet. En tant que passionnée, je me suis trop vite enflammée, trop vite reagi. Pourquoi? Parceque le fait de voir quelqu'un abandonner le défi, surtout un des piliers de fondation, je l'ai pris comme un échec personnel.... Mais ce soir je crois que j'ai compris Grace a Tiphaine, Berrybelle et d'autres que je n'y suis pour rien, que je ne peux pas satisfaire tout le monde, qu'a un moment donné, une decision qui sera prise ira forcément a l'encontre des gouts de certains, comme par exemple l'idée émise d'un blog unique. Certains avaient fait la remarque que ça perdrait en convivialité et que si ça prenait cette tournure, peut être ne participerait il plus. Encore une chose qui m'a bloqué... Peut tre dois-je prendre les choses moins a cœur....
Et puis, je ne peux rien tout ça. Je dois apprendre la tolérance, c'est bête mais c'est un peu ça....
Tout ça pour vous dire que je continue le défi, pour ceux qui le veulent. Pardon si j'ai froissé certains... Je vous présente mes excuses et toute mon amitié

15 commentaires:

Claudio a dit…

Eh bien voilà une décision qu'elle est sage, Barbara !
Bises. Bonne continuation et plein de réussite à toi. Tu le mérites.

Berrybelle a dit…

Heureuse que tu poursuives.

ani a dit…

heureusement !
quel mot lundi prochain ?
parce que moi je m'amuse bien et j'ai fait de nouvelles connaissances!

noelle a dit…

Barbara

Tu n'as froissé personne , heureuse que tu poursuives

Je crois que tout le monde te dis merci

Je passerais avec toujours autant de plaisir

Bises, dors bien Barbara, ne t'inquiètes pas de nos humeurs...

Louis-Paul a dit…

Imagine.
Imagine que tu n'ai rien fait.
Que tu sois resté avec cette idée de "Ce serait bien de faire un défi"
Tu en serais où aujourd’hui, dans le regret le « j’aurais du »…

Ta victoire, c’est d’abord cette satisfaction personnelle, ce défi que tu t’es lancé et tout ce que tu as fait pour le mener à bien.

Puis tu as appris, tu as grandis, tu as été parfois déçu, d’autres fois euphorique, inquiète si le MOT de la semaine n’arrivait pas.
D’autre fois (peut-être) t’es-tu dis être dépassé par les évènements, pensé mais pourquoi je me suis mis dans « ce truc qui me dépasse ».

Nous, on a pris ce que l’on voulait mais la pression en moins. Plus facile beaucoup plus facile.

Mais n’empêche, personne ne l’avais fait cela : L’anti-concours écrit justement Claudine, un truc pas possible avec des règles qui n’en sont pas et un espace de liberté librement partagé.

Tout cela dépasse largement le cadre photographique et les Blogs !

Au fait, c’est bien écrit « lieu de partage » sur ton site.
Réussi, quoi qu’il arrive. maintenant. Et puis demain est un autre jour.

Confidence, moi j'ai pris deux choses: continuer de progresser aussi de transgresser. Et la 2ème, de belles nouvelles rencontres.
De cela MERCI.

Anne-Ma a dit…

Et j'attendrai le lundi avec impatience, histoire de me noyer les yeux dans vos photos.

Et, parfois, le mardi, je m'arrêterai déposer un mot en me posant mille questions (est-ce inspirant, pas trop bateau, pas trop dur, vont-ils aimer...) Eh oui ! Ce n'est pas facile de proposer un sujet ;-)

Bon défi.

Godnat a dit…

C'est normal que cela te touche, que tu réagisses, c'est ton œuvre, ton idée, et elle est géniale.
Je suis heureuse que tu continues l'aventure (je ne savais pas que tu avais même envisagé d'arrêter).
Comme dis Noëlle, tu n'as froissé personne, c'était un échange d'opinions. Et ne t'inquiètes pas de nos humeurs, surtout des miennes, en plein sevrage !!
Bonne nuit.

christian a dit…

Il me plait ce défi.
Dans ce groupe devenu grand, je me ferai tout petit pour oser déposer quand je le pourrai mon humble photo.

karine a dit…

bon alors moi je fais quoi ????
je fus la dernière à participer mais comme j'ai lu sur certains blogs que vous deveniez trop nombreux je vais me retirer gentiment barbara !
je ne voudrais pas troubler un petit groupe d'amis :-)

je suis heureuse d'avoir participer (j'avais déjà mon projet sur abondance mais tant pis puisqu'en plus ça a changé depuis)

plein de bonnes choses à vous tous et surtout merci à toi barbara pour ton accueil !

bon defifoto

Françoise a dit…

J'arrive après la bataille, si l'on peut dire... ;-)
mais je n'arrivais pas à venir sur ton blog, Barbara.
Une bonne mise au point est nécessaire, parfois. Tu as eu raison d'en parler.
Rendez-vous à lundi, alors !
Bisous.

larkeo a dit…

pas de problème Barbara ! On te suit, ça marche et on va essayer de te montrer le meilleur de nous-même (pas facile !!). Et hop c'est parti !

nikkos a dit…

C'est bien que l'aventure continue. Il ne faut pas se laisser abattre par un coup de grisou de Claudio, c'est une facheuse habitude chez lui.
Trop de participants ? Et alors ? Quoi ? Où est le problème ?
Je crois que dans le nombre on trouve souvent de très belles choses, comme dans le sable d'une rivière on peut trouver des paillettes d'or. C'est sûr que si dès le départ les 4 fondateurs étaient déjà dans l'excellence ça se dilue un peu. Mais je n'ose croire que Claudio se situe lui-même dans l'excellence !
Claudio, Claudio, qui peut écrire de si belles choses, qui fait de belles photos et qui peut être tellement arrogant et donneur de leçons, il le sait, je le lui ai déjà écrit.
Claudio, aurait-il peur à ce point de la concurrence ? C'est douillet et confortable un groupe de 4 blogueurs qui se montrent leurs photos, mais lorsqu'on passe à 30 il faut être original et créatif.
Son développement sur le nivellement par le bas, la masse comme il l'écrit si péjorativement, ne tient pas.
Je dis donc que je continuerai, tant que Barbara continuera cette aventure, à poster mes photos.
Les derniers arrivants, ne vous laissez pas impressionner, Karine en particulier qui écrit qu'elle laisse tomber.

barbara a dit…

Vous m'émouvez tous avec vos belles paroles. pour Karine, je lui ai laissé un message chez elle. J'espère qu'elle ne nous laissera pas. Quant à Claudio, avec ses qualités et ses défauts, dont il est parfaitement conscient, je l'apprécie beaucoup. Mais il sait ce que je pense de lui, enfin, je crois! Merci Nikkos!
C'est ça un groupe... il faut de tout!

Sar@h a dit…

Question [avant dimanche] : Quand on a une abondance de défauts comment montrer l'excellence ?

Je ne vous raconte pas … quand on essaye d'avoir un côté perfectionniste !

barbara a dit…

@ Sarah: on excelle dans l'art du camoufflage, ou on se fait pardonner par des cotes plus sympatiques! Je sais de quoi je parle!