vendredi 23 octobre 2009

Juste entre parentheses.....

Hier soir, comme tous les jeudis soirs, j'étais a Nice. Je passe place Massena et je le vois, lui, mon SDF, ce vieux Monsieur que j'ai pris en photos par deux fois cette année. De loin, je fouille mon porte monnaie. Rempli de mitraille, plein de petites pièces. De 1 a 50 Cts Je ne compte pas, j'enleve les deux petites piles plates qui y sont mêlées et lui dépose dans sa gamelle. Il lève son visage vers moi en retirant sa casquette "merci mademoiselle" (j'adore lorsque l'on m'appelle mademoiselle!).
Je me baisse à sa hauteur et lui dis "vous vous souvenez de moi? Vous m'avez autorisé à vous photographier cet été avec un petit oiseau" "ah oui, je m'en souviens, mais a présent il ne viennent plus, je ne sais pas pourquoi... Mais vous l'avez avec vous la photo?" je sors mon Itouch, trie ma phototeque et lui montre la photo "on ne le voit pas bien l'oiseau... Elle est belle, vous n'avez pas un double?" "elle vous plait? Je vais la sortir sur papier et je vous la dépose la prochaine fois que je viens". Il avait l'air heureux.
"Merci Mademoiselle", "merci Monsieur, bonne soirée, à bientôt".

5 commentaires:

Marie a dit…

C'est chouette, que tu aies osé lui parler...

Tu es une sorte de fée clochette, parfois ! :-)

barbara a dit…

et ça m'a fait du bien....
Clochette? Tiens, j'aime bien, j'ai toujours eu une passion pour Peter Pan ;-) et aussi un peu son syndrome.. peut être!

LP a dit…

Un très beau "Ce jour là"!

Sar@h a dit…

Plaisir d'exister aux yeux des autres … Plutôt que de lui offrir des piécettes, tu gagnerais peut-être à partager un morceau avec lui.
Ne serait-ce que pour voir le regard des autres !

Ça me fait penser à Jacques de Thézac, j'ai visité l'abri du marin hier.

mona74 a dit…

Jolie histoire....et jolie relation; et je suis d'accord avec Sarah, ça serait cool de faire un p'tit pic nic avec ce monsieur! Les SDF sont des humains avant tout et montrer aux passants que l'on peut partager des moments avec eux, c'est leur redonner une dignité que le regard des autres leur a oté!
Bisous ma Barbie...