mercredi 9 juin 2010

LE MIROIR DE STEPHANIA






Ce week end, en Camargue, avec Polly nous sommes allées voir sa soeur, nouvelle arrivante dans la région. Elle vient d'acheter une maison avec un grand jardin.
Nous avons pris une coupe de champagne. Il était 19H, les lumières douces. Je m'aperçois avec le recul, que je ne dois pas toujours être très polie lorsque j'ai mon appareil avec moi. Surtout à ces heures de fin de journée. Les lumières que j'affectionne le plus...
Je ne suis jamais très présente, toujours à l'affût d'un reflet, d'un détail, de cet éclairage si doux qui magnifie chaque chose. Si ce n'est pas physiquement, c'est par la pensée que je m'évade, que je traîne, que je fouine à la recherche de LA photos.
Ce soir là, ce fut ce vieux miroir acheté 3 euros chez EMAUS. Un reste de dorure sur le bois, mais surtout, ce côté tout piqué qui m'a plu, posé contre un arbre.
J'essayais de retranscrire ce que je voyais au fur et à mesure que les gens s'y reflétaient. Ce n'est pas très fidèle. Mais j'aime quand même ces résultats un peu insolites.
Au passage, un autoportrait.

6 commentaires:

Hubert a dit…

Rendu étonnant, on pense plutôt à une peinture...
Ce miroir piqué pourrait devenir un"outil" intéressant, y faire refléter des situations différentes ,suivant l'inspiration...Mais a ne pas emporter avec toi chez tes hôtes, là, tu pourrais peut-être passer pour impolie...sourire...

manouche a dit…

Hamilton a trop tapé sur le rosé bien frais!

barbara a dit…

Effectivement Hubert, je en sais pas pourquoi, me vient à l'esprit du Van Gogh.
De vrais tableaux.
J'ai tellement hésité que j'ai préféré toutes les mettre. Elles avaient toutes quelque chose.

Marie a dit…

J'aime aussi ce côté tableau.

Françoise a dit…

C'est vrai, on dirait que chaque photo est un tableau, une peinture, et le genre de peintures que j'aime, en plus ;-)
Bisous à toi, Barbara, et bonne fin de journée.

R.D a dit…

Alors la ! j'adore !
félicitations.