jeudi 25 novembre 2010

BRIGHTON TEMPÊTE










Et ce n'est plus la même chose.
Réveillés par la pluie qui bat les fenêtres. Le temps a changé, et c'était annoncé. Je me lève et regarde par la fenêtre. La mer est démontée, les vagues sont très hautes, le vent est tempétueux. Nous avons bien fait d'en profiter hier. Mais je me parie à moi même que cette journée ne manquera pas de charme. Et j'ai raison. Après un petit déjeuner typiquement anglais, bien copieux, nous partons affronter les éléments. Nous ne pouvons pas tenir le parapluie qui se retourne à chaque rafale. J'enfonce mon chapeau gris et nous partons à la découverte du musée de Brighton. Musée très hétéroclite qui débute par le design d'objet. J'y retrouve mes cours laissés bien dés années auparavant aux Beaux Arts de Marseille. Années 30, après guerre et la fameuse chaise de Bertoia, tout en métal. Le musée est beau. On y traîne 1 heure à découvrir de cette ville et de ses époques non recommandables, un peu loufoques mais carrément vivantes et c'est à regret que nous le quittons. Nous y étions bien à l'abri. Ouf, la pluie c'est calmée. Nous profitons de l'accalmie pour aller voir la mer.
Ce que nous découvrons n'a plus rien à voir avec le panorama d'hier. Aussi magnifique... mais bien plus agité! Malgré les grains successifs, je sors mon appareil. je sais qu'il est tropicalisé, mais les embruns viennent régulièrement se coller à l'objectif. Nous allons nous balader sur le Pier battu par les vagues, nous avons du mal à avancer. J'ai fait une croix sur mon chapeau que j'ai rentré sagement dans ma poche. Il ne tenait pas. Les manèges à l'extrémité, ont été arrêtés, mais les cheveux de bois tournent seuls avec la force du vent. On se croirait dans une foire fantôme. La pluie s'est remise à tomber fort. Nous capitulons. Et c'est en courant, dégoulinant, que nous rejoignons "Bill's", notre cantine de la veille. Nous sommes glacés, même si la température est bien mieux que celle que nous avions la veille avec le soleil. Nous prenons notre temps pour déjeuner, bien au chaud à attendre la fin de la pluie. Il est 15h00 quand je vois apparaître le soleil à travers les rideaux de plastique. Il est temps de ressortir pour voir ces lumières caractéristiques d'après la pluie.
Le ciel se dégage peu à peu, mais la température descend aussi...encore un peu humides, nous avons froid, d'autant plus que le vent lui, ne s'est pas calmé. Les rues de Brighton sont de vrais goulées dans lesquels s'engouffre par rafales ce vent venu du nord. Nous nous replions vers les centres commerciaux... La nuit va vite tomber.
Quand nous en ressortons, il fait nuit noire, nous sommes fatigués d'avoir lutté toute la journée contre ces conditions plutôt hostiles, mais bon sang, comme c'était beau!
Nous rentrons nous changer, nous réchauffer et ce soir, ce sera restaurant thaïlandais. Green Curry pour moi. J'en rêvé depuis notre retour en 2007, 15 jours de Thaïlande. Pas de pub... Demain nous partirons en milieu de matinée par le train pour retourner à Londres.

Aucun commentaire: