vendredi 25 mars 2011

DE BEAUCAIRE À UZES








Manger au soleil, sur les bords du Rhône, on arrive dans le Gard avant de continuer vers une ville dont tout le monde me parlait en bien, Uzes.
Effectivement jolie ville. Jolie comme toutes ces villes bien propres sur elles, ces niz d'artistes qui se ressemblent tous.
Par chez nous on en a aussi : St Paul, Eze pour ne citer qu'eux....

mercredi 23 mars 2011

LA VISITE AU MOULIN ET AU CHATEAU DE MONTAUBAN






C'est un peu un retour à mon enfance que j'ai fait en me rendant au moulin. J'en avais envie depuis toujours, pourtant souvent dans la région, je n'avais jamais eu l'occasion de le voir. Il a fallu que nous dormions à Fontvieille pour enfin y aller. 40 mn de marche aller retour.
Il fait partie de ces endroits que vous avez déjà vu en photo, mais qui, une fois devant, vous impressionnent.
Ce fut le cas pour moi, une vraie claque, pour le Taj. Là, c'est un tout autre registre, celui qui me parle de la petite Barbara qui écoutait attentivement, les yeux brillants, son papa raconter "La chèvre de Monsieur Seguin" Ce qui me ramène à ma petite enfance m'émeut toujours beaucoup.
Quelques images ramenées de cette jolie balade venteuse mais aux températures douces.
Je vous ajoute une photo de moi car je la trouve sympa.
Mon mari avait pris mon ancien appareil, il m'a fait plaisir et s'est fait plaisir aussi, je crois.

mardi 22 mars 2011

UN WEEK END EN PROVENCE






Quand viennent les beaux jours, j'ai la bougeotte! Ce week end nous étions en Provence. J'adore cette région, la campagne, la nature même si par endroit, cette dernière semblait avoir gardé sa tenue d'hiver, ses couleurs brunes, un feuillage un peu triste.
Parfois des arbres en fleurs venaient égayer ces paysages presque automnales.
La première nuit nous étions à Fontvieille. Ce nom ne vous évoque rien? Et si je vous parle du Moulin et de Daudet?
Nous y sommes allés le lendemain, mais ça, c'est pour plus tard.
L'hôtel où nous étions était un véritable hôtel de charme, une décoration superbe, une chambre immense aux couleurs lin et gris. De la pierre au sol, des galets dans la salle de bain. Des éclairages travaillés par petites touches indirectes, projetant aux murs leurs ombres.
J'ai voulu faire des photos d'ambiance, La chambre, les escaliers qui descendent dans le hall.

Ce week end m'a aussi permis de mettre en pratique mes acquis du cours photos.
En mode manuel quasi tout le temps.

mercredi 16 mars 2011

PORTRAIT




Quelqu'un m'a dit, il y a peu de temps, en substance "de toutes façons, ton sujet à toi c'est l'être humain, sa présence ou son absence".
Et j'ai trouvé que cette personne m'avait cernée, synthétisée dans cette phrase.
J'ai toujours été fascinée par les scènes de rues, les gens, leur beauté, pas celle qu'ils affichent, mais celle que je perçois, avec mon troisième oeil, celui qui voit ce que les deux autres n'ont pas vu. Autrement dit, mon objectif. Celui que je monte sur mon appareil, mais aussi, celui qui, maintenant depuis quelques années, s'est développé en moi. Ma petite lucarne par laquelle je vois les choses, comme à travers un viseur. Les plus flatteurs diront mon oeil, ma vision pertinente des choses.
Mais je m'éloigne.
je vous propose aujourd'hui 3 portraits que j'aime beaucoup.
Certains visiteurs vont avoir le poil qui se hérissent mais tant pis.
Lorsque je vois cette femme que j'aime beaucoup fumer, je lui trouve une certaine grâce, une certaine allure.
Elle s'est prêtée à une petite séance photos.
Je vous propose ces 3, toutes différentes par leur traitement, ou leur cadrage.
Ce que j'ai aimé c'est saisir la lumière et ses ombres, les transparences et les contrastes.
Consciente de mon irrégularité, je reviendrai comme ça, par touches photographiques, vous présenter mes coups de coeur.
Mais peut être que le week end qui s'annonce m'offrira plus d'occasions pour la photo?

lundi 14 mars 2011

EN PANNE D'INSPIRATION

Je suis désolée, mais c'est pas que je ne veux pas, mais je ne peux pas reprendre... en panne totale d'inspiration!
Aurez vous la patience d'attendre
:-(

samedi 12 mars 2011

MON STAGE PHOTO










Un peu en retard sur mon programme de blog, je reviens ce matin pour vous parler du stage photo que j'ai fait il y a 15 jours.
Il se disait pour débutants, j'y ai cependant appris des choses, conforté des acquis et passé une journée intéressante.

Bruno, notre prof pour la journée est un passionné, reporteur, il nous a parlé de son métier pour illustrer certains de ses conseils. Un plaisir de l'écouter parler d'un métier qui ne m'aurait pas déplu, moi qui aime les scènes de rue, photographier les gens.

Très pédagogue, il a sans cesse utilisé des métaphores, à la portée du plus novice, une façon d'aborder les choses qui me convient totalement, moi qui fonctionne un peu de la même façon.

Il faisait un temps magnifique ce jour là et après les présentations sur le point de rendez vous, nous étions une petite dizaine, nous nous sommes réunis autour d'un café dans un bar, place du Palais de Justice, dans le vieux Nice. Plus d'une heure d'explications sur le déroulement du stage, sur les notions essentielles, les différentes fonctions et possibilités de notre reflex numérique.
La première notion abordée a été la vitesse d'obturation.
Les fontaines de la place Masséna ont été notre terrain d'entraînement. Sur-exposition, sous exposition, le flot des fontaines figé ....
L'ouverture fut notre second exercice. Entre f/2,8 et f/22, les flous selon les plans sélectionnés, la profondeur de champs.

L'heure du déjeuner fut l'occasion de parler des filtres, et autre effets possibles.
La prise de vue en mode raw, et tout son intérêt. Avec, évidement, la balance des blancs.

L'exercice suivant fut le contre jour : créer un faux contre jour par la mesure. Les zones claires, les zones d'ombre, mesure spot, pondérée centrale ou matricielle.

Nous avons aussi appris le mode manuel, hyper intéressant, la règle "f16". Je ne dis pas que les photos prises sur ce mode soient réussies, mais le trio ouverture-vitesse-iso m'a semblé bien plus clair et c'est la pratique qui me fera avancer.

Forts de tout cet enseignement, nous avons terminé le stage dans l'église du Gésù.
L'ensemble de ces notions a été mis en pratique en lumière très basse, éclairages à la bougie.. On monte les iso, on ralentie la vitesse, on ne bouge pas et l'on ouvre un peu plus le diaphragme, on mesure correctement la lumière....
A la fin, j'avais la tête pleine, devenue hermétique. Il était temps que ça s'arrête.
L'impression de tout avoir oublié, mais avec le recul, je m'aperçois que l'essentiel est resté. Peut être par ce que je ne suis pas totalement débutante, que ces notions abordées faisaient quand même écho chez moi à mes connaissance de base. Mais c'est dans la pratique que l'on acquiert réellement, surtout si en même temps quelqu'un vous explique les pourquoi du comment.
Une des participantes était réellement débutante et je l'ai senti perdue.

Ce que j'ai appris, mais que je savais déjà, c'est que la photo c'est avant tout un oeil, une sensibilité, un regard. Que la technique vient en second plan.

Pour l'oeil, je pense l'avoir, la sensibilité.. je n'en parle même pas, quant à la technique, ma foi, j'en sais un peu plus maintenant, même si j'ai l'impression qu'il me reste tant à apprendre....
Ma passion se contentera peut être de tout ça et j'espère pouvoir continuer à vous présenter de belles images, et progresser.



vendredi 11 mars 2011

L'EXPO - LE VERNISSAGE

C'était hier et tout s'est bien déroulé.
Peu de monde (une bonne 50 aine quand même), mais rien à voir avec celui de l'année dernière à Beaulieu où nous avions sûrement dépassés les 200.
Vernissage beaucoup plus simple mais l'essentiel fut de partager et nous avons partagé.
Peut être plus qu'à Beaulieu, car moins accaparés, nous avons pu expliquer beaucoup des duos, souvent à deux et la dynamique était sympa, parfois seuls. Nous connaissons tellement bien cette expo que nous sommes capables Maxime et moi de parler de chacune des photos, même de l'autre.
Lorsque j'explique les photos, c'est comme si je racontais une histoire, je susi soudain dans ma bulle, juste moi, la personne qui attend des explications et la photo. J'aime y mettre détails et formes pour faire ressentir à la personne qui m'écoute, tout le plaisir, toute l'émotion que j'ai eu en appuyant sur le déclencheur, car même au bout de 1 an et demi, j'ai toujours cette même émotion qui me revient quand je parle de telle ou telle photo. Et si je vois que mon auditeur est conquis, alors mon but est atteint, et je suis la plus heureuse.
Il n'y eut aucun photo prise hier soir, j'étais trop occupée pour y penser. Le vernissage ne durait que 1h30, bien trop condensé pour penser à sortir nos appareils.
Tant pis, il faudra me croire sur parole.
Merci à tous ceux qui sont venus, à ceux qui étaient avec nous par la pensée.
Et merci à Frédéric qui nous a permis cette nouvelle expo dans les locaux du Conseil Régional.

jeudi 10 mars 2011

VERNISSAGE


C'est ce soir...
Il est bien difficile de savoir à l'avance le nombre de personnes qui seront présentes.
En juin dernier, nous avions prévus large pour 100 personnes. Nous étions plus de 200 en tout.
Mais nous avions prévus large.
Cette fois, aucune idée... Peu de réponses, pas mal de négatives ou de "peut être, si je peux...."
L'essentiel, une fois de plus, sera de partager notre émotion et notre enthousiasme avec les visiteurs amis et autres curieux qui se seront donnés la peine de se déplacer pour être à nos côtés.

vendredi 4 mars 2011

L'EXPO REPREND DU SERVICE DEPUSI LE 1ER MARS


L'expo repart à Nice, elle vient de commencer et se tiendra jusqu'au 31 mars à
l'Antenne du Conseil régional, 33 avenue Notre Dame, au 6ème étage, à Nice
Histoire de ne pas lasser, sur les 31 duos, 10 nouveaux, plus pertinents, pleins de symboles que chacun trouvera,interprétera selon son histoire personnelle comme dirait Coelho.

Mais je reviendrai vous en parler.
Le vernissage lui aura lieu le jeudi 10 mars à partir de 18h30. Nous vous attendons.

PS : Merci pour vos gentils mots durant mon absence. Je vais mieux....
Mon blog va reprendre lui aussi du service, surtout que demain je fais un stage photos.
J'espère y apprendre des tas de choses.
De ça aussi, je reviendrai vous parler.