samedi 19 octobre 2013

INDE 10

Je me suis levée à 7h. je suis plutôt courageuse, mais surtout, je ne peux pas résister à l'appel du lever du soleil et de ses lumières.





Bon, le lit me rappelle et j'y retourne jusqu'à 8h30. Bon petit dej sur la terrasse et c'est déjà animé en bas dans les rues. Klaxonnes et voix...







Nous avons rendez vous avec Gian à 10h direction le lac avec tous ses temples autour. Une pure merveille. Il est presque à sec. Nous en faisons le tour. Il y a des poissons chats qui se font nourrir par une famille indienne. A l'entrée du site, nous achèterons 2 poupées pour en faire des cadeaux.
Petite visite chez un marchand de bijoux. Quelques petits achats en argent.






Nous allons visiter un haveli totalement restauré et conservé pour les visites. Il est magnifique, mais à notre goût un peu trop de visiteurs. nous allons y croiser un car de Français. Nous fuyons.
Nous mangerons au pied du fort dans un petit restaurant bien sympa.








Partons nous perdre dans les ruelles où les vaches se reposent, achetons un instrument de musique et surtout, faisons réparer une de mes tongues achetée quelques jours plus tôt. Nous avions demandé à notre chauffeur le prix acceptable pour la réparation. Le prix que le cordonnier des rues nous annonce est 10 fois supérieur. Bon, on ne va pas négocier pour quelques centimes d'euros car ramené à notre monnaie, c'est vraiment ça!

je perçois le regard et le sourire satisfait que l'artisan adressera à un sikh tout près de là.
Vers 16h, retour à l'hôtel pour une petite pause et écrire quelques lignes dans le journal. 

Il est temps d'aller voir le coucher de soleil. Mais nous nous sommes laissé avoir par le temps. C'est trop court pour remonter tout en haut du fort et assister au coucher de l'astre. Tant pis, nous devrions avoir une jolie vue quand même du toit de notre hôtel. Le spectacle fut splendide. Nous avons voulu y boire un verre mais c'était sans compter sur "L'heure des moustiques". Vite aux abris!


Vers 8h, nous sommes ressortis dîner au restaurant "TRIO", drôle de nom...
Mais ce restaurant nous avait été recommandé par Béatrice et les guides. Un peu chic, bon, pas cher puisque payé 650 rps, mais au prix de maux de ventre... pas malades mais beaucoup de mal à digérer.. je rêve d'un Citrate de Bétaine

Suite Jour 11

Aucun commentaire: