J'veux pas grandir... Derrière le rideau

Encore une de cette série que j'ai appelée "J'veux pas grandir" parce que ça parle toujours à cette petite fille qui sommeille en moi.
Cette image est une imbrication d'au moins 5 photos.
Il y a d'abord cette petite fille venue assister à un spectacle de cirque et qui, à l'entracte s'est postée à la porte du chapiteau avec sa Barbie. Je l'adore. Et puis, cette forêt... mon premier passage à Lyon dans la famille de mon ami. Ils m'ont baladée autour de chez eux sur ces chemins d'hiver glacial où le givre avait tout magnifié.
Il y a aussi une photo de bulles prise au cirque qui, selon où elles sont placées, ressemblent à des bulles ou à des flocons. Il y a aussi, mais ça, je suis seule à le savoir, de la fleur de pissenlit en gros plan. Pour finir, parce que j'aime bien l'anachronisme, je suis allée récupérée ce champs de coquelicots photographié au printemps dernier pour redonner un peu de chaleur à toute cette ambiance
Lorsque je regarde cette photo, j'y crois.
J'aime cette idée que, derrière le rideau, une autre vie se déroule, onirique, fantastique et qui n'appartient qu'à nous, à notre imagination.



Commentaires

yves a dit…
Barbara, ton montage est superbe.On a envie de passer le rideau et d'aller se promener dans ce monde merveilleux.Tu as raison , nous devons écouter l'enfant qui se cache en nous et son monde où tout est possible; bien loin de celui dans lequel nous vivons.
Continue à nous faire rêver.
Françoise a dit…
Moi aussi, Barbara, j'aime "cette idée que, derrière le rideau, une autre vie se déroule, onirique, fantastique et qui n'appartient qu'à nous, à notre imagination".
Oui, c'est un très beau montage♥.
Quel plaisir de te visiter ! :-)
Bisous.

Articles les plus consultés