vendredi 6 mars 2009

Quelques mots

Ce soir, j'ai le temps de parcourir la blogosphère et de m'attarder sur les blogs photos et je mesure ce soir, toute mon ignorance.
Certes, vous les trouvez belles mes photos et je vous remercie, vous tous qui me laissez de gentils commentaires, mais je ne suis vraiment qu'une débutante. J'en prends conscience lorsque je vois la qualité de certaines photos.
Qu'il est difficile de trouver un thème, un sujet, une originalité.
Il y a a vraiment des artistes.
Des gens tombés dedans depuis leur plus tendre enfance, des passionnés et des professionnels aussi, sans doute mais en tous cas, quelle richesse!
Ce soir, j'ai pris une claque qui m'a remis à ma place, mais je ne baisserai pas les bras, bien au contraire, ca va me pousser à ne pas tomber dans la facilité de la photo cliché...
Sur cette prise de conscience, je vous souhaite une très belle nuit

8 commentaires:

Claudio a dit…

C'est tout l'intérêt de la vie : évolure encore et toujours. Ce qui a été amélioré prouve qu'il peut encore être amélioré.

barbara a dit…

je te reconnais bien Claudio dans ce commentaire mais c'est toi qui as raison! Ne jamais s'installer dans la facilité!

Françoise a dit…

Et moi donc, ma Barbara... Moi aussi, lorsque je visite certains blogs de photos, je me dis que j'ai vraiment encore beaucoup à apprendre... Nous sommes au moins deux... ;-))
Bon dimanche à toi.
Gros bisous.

Jaca a dit…

Je ne suis pas "absolument" d'accord avec toi et Françoise... C'est vrai qu'il y a des blogs-photos qui parfois nous coupent le souffle d'admiration...mais cependant,( moi aussi, je fais de la photos) certains amateurs par leur "angle de vue" nous touchent et nous intéressent.-
On ne cherche pas les comparaisons, on peut toujours s'améliorer c'est vrai, mais la performance à tout coup, n'est pas exactement le but...
Personnellement, c'est l'âme du photographe que je sens à travers ses prises de vues...c'est m'associer à son regard, comprendre son cheminement, et cela m'enchante !
Les Revues-Photos pullules, et les professionnels sont tribut...ce n'est pas toujours ce que l'on cherche !
Amitié.

alain a dit…

Faire de la photo peut être une passion et se suffire à soi-même,cela peut être aussi un outil pour mieux exprimer ce que l'on ressent "..et quand les mots n'y suffisent plus, l'image prend le relais " et inversement !...Il arrive que les aspects esthétique et expressif se rejoignent, cela devient alors un vrai bonheur !...
Heureux de découvrir quelqu'un qui cherche,
bon WE et surtout bonne découverte de l'Inde
cordialement
alainB

Louis-Paul a dit…

Pas grand chose à rajouter aux mots d'Alain.
Si, pour le numérique, rien n'a changé SAUF que l'on peut "travailler" beaucoup plus sans se soucier du porte-monnaie!
Mais c'est le même rapport:
Avant, sur ma ma pellicule de diapos, une, deux photos, peut-être trois sur 36 qui je trouvais "intéressantes". Et parfois, LA PHOTO! (Voir ma Note du 6 février).Bonheur.
Continue, c’est comment déjà le proverbe Cent fois sur le métier, remettez votre ouvrage.

barbara a dit…

Effectivement mon moyen d'expression au même titre que l'écriture mais les messages y sont plus subliminaux. J'aime l'expression esthetique! Il faut que j'arrête de comparer,je ne suis qu'infographiste et non photographe. Je n'ai pas d'obligation de résultat, je cherche juste a m'emerveiller, a surprendre agreablement ceux qui s'interessent a ce que je fais. Et comme je ne retouche JAMAIS mes photos, ni en cadrage, ni en chromie, je cherche le résultat directement.
J'ai des notions de base a assimiler avant tout car je fais au feeling, mais ça viendra ... J'ai tout mon temps et comme dit LP, le numérique me laisse le loisir d'expérimenter sans me soucier de mon porte monaie. De toutes façons vous serez juge de mes progrès! Merci pour votre intérêt!

Karl Chaboum a dit…

Face à l'échec, il faut chercher un autre chemin (en référence au "trop tard" de Françoise.

Tout est aujourd'hui mesuré en terme de succès par un pesant jury appelé le public caché dans la foule.

Les blogs sont une niche à part, où l'on photographie des yeux les mots, où l'on dit avec des mots ce qu'on pense des images.

Je ne te connais pas Barbara, il y a l'océan à traverser, je sais nager... avec une bouée. Je reviendrai.