mardi 7 juillet 2009

Dans le vague


Elle fait partie des photo que je prends, instinctivement, spontanément, lorsque, à un feu rouge, l'appareil sur les genoux, une image capte mon attention. ce soir là, c'était elle. Pardon pour le poteau, mais on ne fait pas toujours ce que l'on veut.... Que pensez vous du cadrage carré? J'arrive pas à avoir une opinion. La seule chose que je sais c'est que le reste de la photo poluait la scène.
J'aime son côté paisible dans ces grands embouteillages (en second plan, bus, voitures).

6 commentaires:

Godnat a dit…

J'aime beaucoup la photo, et j'aime bien les cadrages carrés aussi. Ces portraits volés sont souvent très chouettes. J'aime bien son expression, et j'ai souris au sac Séph*ra !

Claudio a dit…

Le poteau bleu ne me gêne pas du tout.
Pour le cadrage, moi j'aurais choisis portrait en coupant à droite du pied gauche de la dame. Le banc coupé en 2, c'est bien et restent mon pote le poteau bleu et cette partie d'encadrement jaune en haut à gauche.
C'est ce que moi j'aurais fait. Après c'est peut-être nul pour les spécialistes.

Mlle ciguë a dit…

Pour ce qui est du cadrage, j'aurais peut-être cadré un peu plus large, justement pour marquer le décalage entre cette femme paisible et les embouteillages. Je trouve que c'est ça, justement, qui est chouette dans cette photo. Mais chaque regard à travers l'objectif à son propre charme...
Quoi qu'il en soit, elle me parle cette photo :-)

Sar@h a dit…

Ce n'est pas moi qui vais critiquer le format carré : j'en use et j'en abuse !
Souvent mon œil voit les photos au carré. Spontanément je le recherche. J'aimerai bien un APN (abordable) avec ce format.

Didier a dit…

D'abord et surtout, j'aime beaucoup !
Le poteau bleu, non seulement il ne gêne pas, mais je pense qu'il est un personnage important de l'image. Presque sûr que sans lui, elle est plus plate, l'image, le rendu est moins "volé",la dame dans son nuage moins "nette".
Je me demande par contre si je n'aurais pas essayé de choper un peu plus de la ville alentour, dans le sens de la largeur, et peut-être aussi dans celui de la hauteur.
Mais c'est vraiment pour chipoter ! ;-)

joye a dit…

Nous avons perdu la mère de mon mari au mois de mars, mais je vois sur la photo qu'elle n'a pas vraiment disparu, qu'elle voyage tout simplement en France !

Quelle photo !

Qui plus est, son nom de jeune fille était Cremer, il doit y avoir quelque parenté française !

Merci barbara, pour ce bout de réconfort insolite ! :'-)