mardi 16 février 2010

Le Blanc lui va si bien!











Beaulieu sur Mer, la petite ville de 3500 habitants est aussi appelé, "petite Afrique", et c'est pas pour rien!
Il y fait facilement 3 degrés de plus qu'à Nice, alors rien d'étonnant que quand exceptionnellement il neige à Nice (moins de 10 km), il ne fasse que pleuvoir à Beaulieu!
SAUF, la semaine dernière.
La météo l'avait annoncé, mais bon, je me méfie toujours de leurs prévisions. Surtout qu'au réveil, en relevant les stores, j'ai regardé la mer, le ciel... Rien ne laissait présager des justes prévisions de Météo France. Même pas de la pluie.
pourtant, 9H30, il s'est mis à pleuvoir. Rien d'incroyable, mais la lumière exterieure semblait réglée par un variateur d'intensité. Parfois très sombre, parfois très clair.
Un appel de Nice nosu alerta pourtant "Il neige à gros flocons"! pfff! N'importe quoi, ici, il pleuvait tout juste.
J'ai donc envoyé un petit mail à un ami pour être certaine. Sa réponse fut rapide "Je reviens de 70 mn de courses, pas un flocon dehors et en plus, pas si froid que ça".
Bon... le mari de la collègue se serait-il moqué?
Je sortais régulièrement scruter le ciel.
Et c'est en fin de matinée que le phénomène se produisit. La température chuta d'un coup et les gouttes prirent de la légereté, grossirent jusqu'à se transformer en petits flocons.
A 12H30, lorsque je quittais le bureau, les flocons avaient pris du volume, et commençaient à s'amonceler sur les pare-brises de voitures garées devant.
Pour rentrer (a pieds), j'ai emprunter les petits chemins, me susi aventurée un peu plus haut, pour voir les jardins qui eux, contrairement à la route, commençaient à virer au blanc.
En quelques minutes, j'ai perdu 30 ans! Je souriais béatement à toute cette neige.
Le temps que j'arrive à la maison (10 mn), mon parapluie était blanc, le bithume lui aussi se transformait peu à peu en piste blanche.
Mon mari était déjà arrivé et regardait tomber cette neige, maintenant devenue abondante, poussée par un vent sensible.
Côté rue, c'était incroyable, ce bruit étouffé des voitures qui s'aventuraient de temps en temps. Les arbres dépuillés se couvraient eux aussi de blanc.
Du côté mer, c'était encore plus beau. Tous les toits recouverts, la voie de chemin de fer, blanche, un horizon opaque, une visibilité réduite et lorsque l'on levait les yeux aux ciels, de gros flocons, duveteux, plutôt imposants tourbillonnaient silencieusement. Un instant, une image m'est apparue, comme un flash "Edward aux mains d'Argent" de Tim Burton. L'espace d'un instant, j'y étais.


Extrait Edward aux mains d'argent
envoyé par lazychoupi. - Regardez plus de films, séries et bandes annonces.


Après déjeuner, et lorsque la neige a enfin cessé, vers 16h, je suis sortie faire quelques photos.
Les voici.
Quelques unes aujourd'hui, d'autres demain, dans la semaine.

4 commentaires:

Sophie a dit…

J'aime beaucoup la 2ème et la 3ème ! C'est beau Beaulieu sous la neige, je regrette de ne pas avoir été là !! Merci Barbara !

LP a dit…

Super, je vais pouvoir mettre à jour les liens des photos de ce jeudi "historique".


"petite afrique", je ne savais pas.
Bises Barbara.

Sheedir a dit…

Bordeaux a eu aussi son manteau blanc, au mois de janvier... mais je n'ai pas eu le temsp de photographier, malheureusement

herbert a dit…

Bonjour, Barbara.
J'ai regardé avec émerveillement toute ta série de photos sur " le blanc lui va si bien " et je termine par cette si belle vidéo , qui, à elle celle est une douce conclusion de ton travail .
Je te remercie beaucoup.
Je t'embrasse.