mercredi 28 avril 2010

CIMETIERE


En ce moment, je ne peux pas courir, et pourtant, les jambes me démangent et n'attendent que ça.
Alors je marche. Lorsque j'ai des choses à faire dans les villes aux alentours, j'y vais à pied, comme aller chez le medecin, ou récupérer ma voiture chez le garagiste. J'ai toujours mon appareil en bandoulière. Parfois il sert, parfois non, mais il ne faudrait surtout pas qu'il me manque.
En revenant de Villefranche, je suis passée saluer mes grands parents, mon oncle et le reste de ma famille enterré dans ce cimetière. Je n'ai pas pu m'empêcher de sortir mon appareil. Qui a dit que les cimetières étaient tristes? Calmes oui mais pas tristes du tout.En quittant le caveau familiale j'ai traversé cet endroit, tout ce qu'il y a de plus vivant! Regardez ces herbes folles, ces fleurs sauvages, les insectes qui grouillent dans cette jungle d'herbes hautes.... Si ce n'étaient les croix, on se serait cru dans un jardin.

5 commentaires:

Didier a dit…

J'aime aussi me balader dans les cimetières, certains disons.
J'ai une affection pour les tous petits tous perdus en campagne. Ils ont quelque chose.
Ces lieux, souvent, dégagent un quelque chose justement.
Un respect.
Mais pas que.
Sont chargés, bien sûr, des vies, de vies, tant de vies.
Se balader dans des noms, des dates, des décorums.
C'est être relié à quelque chose, à nos quelqu'uns.

manouche a dit…

remarque que ce sont dans les cimetières "mal entretenus "où foisonnent les fleurs des champs qu'on trouve la vie délirante et colorée de centaines d'insectes...à méditer!

barbara a dit…

Pour tout vous dire, sur la planche supérieure que l'on voit à droite, c'est ce qu'on appelle "Le cimetière des enfants". J'y passe toutes les années, le 1er novembre et à chaque traversée de ce côté, j'ai le coeur qui se serre, et un peu de chaire de poule. Un endroit un peu plus triste que les autres.

.:: Karine ::. a dit…

bonjour barbara

je ne vais jamais au cimetière et je les trouve vraiment tristes et surtout quand tu arrives sur une petite tombe ! trop trop trop triste !
je préfère les jardins bien vivants avec beaucoup de cris d'enfants :-)
par contre ton cimetière qui a en effet l'air d'être mal entretenu est joli comme un petit champ !

belles promenades

véro a dit…

ce cimetière me fais penser à celui de Ste Radegonde à Talmont en Charente Maritime; plein de roses trémières à la saison. très beau avec un sentiment de sérénité. bonne fin de semaine à toi.