vendredi 21 mai 2010

MUSÉE DES ARTS ASIATIQUES extérieur


Lorsque nous sommes rentrés dans le musée, il pleuvait des cordes.
En ressortant, le soleil reprenait petit à petit ses droits.
Les lumières et les couleurs étaient sublimes, le ciel plombé et la luminosité particulière d'une fin d'orage.
Je n'ai pas pu laisser passer ces photos

2 commentaires:

Claudio a dit…

J'aime qu'on dise que le soleil reprend ses droits. C'est chez lui. C'est le chef. Et le reste n'est qu'épisode désagréable.

manouche a dit…

lumière vibrante sur piliers impassibles,j'aime.