mardi 20 juillet 2010

AVIGNON : ses rues, ses multitudes d'affiches




et la douceur de vivre, à la cool, le temps du festival.
Les 32 degrés n'ont pas entamés notre énergie, notre curiosité, notre plaisir.

2 commentaires:

Gine a dit…

Chaleur et culture ... c'est les vacances !

ruma2008 a dit…

La scène est vraiment grand et solennel ...

De l'Extrême-Orient.
Salutations.
Ruma